blogs.fr: Blog multimédia 100% facile et gratuit

Bio-auteurs

Blog multimédia 100% facile et gratuit

 

BLOGS

biographie pêle -mêle

biographie pêle -mêle

Blog dans la catégorie :
Littérature

 

Statistiques

 




Signaler un contenu illicite

 

Bio-auteurs

bo de Henri Loevenbruck

Le 20/08/2006

Henri Loevnbruck
Henri Loevnbruck 

Henri Loevenbruck est né en 1972 à Paris. Fils d'enseignants, il grandit dans le quartier de la
 Nation et hérite de ses parents d'une passion pour la culture anglo-saxonne. A 25 ans, après
des études littéraires, il épouse d'ailleurs une Anglaise et part vivre avec elle en Angleterre
 puis ils reviennent en banlieue parisienne. Après quelques pas dans le journalisme et la musi-
que, au milieu des années 90, amoureux des littératures de l'imaginaire, il fonde Science-
Fiction Magazine avec Alain Névant, un ami d'enfance. Après avoir tenu le poste de rédacteur
en chef de ce magazine pendant plusieurs années, il décide ensuite de se consacrer pleinement
à l'écriture. Il partage aujourd'hui son temps entre les romans et les scénarios, avouant son
penchant pour le thriller investigatif, la Fantasy et le roman d'aventure en général.

 


 

Biographie de Robert Jordan

Le 20/06/2006

Robert Jordan est né en 1948 dans la ville de Charleston, en Caroline du Sud, où il vit
maintenant avec sa femme, Harriet. Il apprit à lire par lui-même à l'âge de 4 ans avec l'aide
de son frère de 12 ans. A 5 ans, il lisait Mark Twain et Jules Verne. Il est un gradué de «The
Citadel», un collège militaire de la Caroline du Sud avec un diplôme en physique. Il a servi
dans l'armée Américaine au Vietnam et a reçu plusieurs décorations. Mordu d'histoire, il a aussi
 écrit des critiques de dance et de théâtre. Il aime les sports de plein air, surtout la chasse,
 la pêche et la voile. Jordan est également un amateur de poker, d'échec, de billard et il aime
 fumer de la pipe. Il écrit depuis 1977.

Robert Jordan est le pseudonyme de James Oliver Rigney, il utilise aussi Reagan O'Neal, Jackson
 O'Reilly et Chang Lung.

 

 

Bio de Rumiko Takahashi

Le 19/06/2006

Rumiko takahashi
Rumiko takahashi 

Rumiko Takahashi est née en 1957 à Nigata. A dix sept ans, elle entre à l'université à Tokyo.
 Comme le manga est son passe-temps, elle en profite pour suivre des cours organisés par un
mangaka célèbre Kazuokoike, scénariste de Crying Freeman. Elle apprend les rudiments des profes-
sionnels et, au bout d'un an, en 1978, elle participe à un concour de bande dessiné organisé par
 une grande maison d'édition, la Shogakukan. Elle remporte le prix de "meilleur espoir". Cela
lui permet de publier les premières chapitres d'Ursei Yatsura dans un hebdomadaire à gros tirages, le Shonen Sunday.
 

Cette série fétiche connait un succès rapide et en 1981, elle est adaptée en anime pour la
télévision. La série comptera plus de deux cents épisodes et six films viendront la complèter.
 Le monde farfelouque d'Ursei Yastura repose sur un humour débridé, des histoires sans structure,
 sur l'absurde et l'exagération. Tous les lecteurs se laissent finalement entrainés dans ces
aventures délirantes.

En pleine gloire pourtant, Rumiko Takahashi interrumpt momenténament ces éculubrations pour
explorer d'autres genres. En 1982, elle publie des histoires courtes mi-trillers, mi-fantastiques
qu'elle a appelés les Rumic Words . la plus connue reste sans doute Ninguyo no Mori (le bois des sirènes).


D'un autre coté, elle poursuit des récits plus longs comme Maison Ikkoku ou One Pound Golspel.
 Il reste un petit aspect désopilant mais l'histoire est un concept d'amour classique et les
 personnages sont plus réels et sensibles. L'auteur montre la vie traditionnelle et les habitude
s des Japonais sans prétention ni excès. L'anime de Maison Ikkoku (en V.O.) est une des meilleures
 adaptation faites en séries TV.

Avant de mettre un terme à Ursei Yatsura, Rumiko Takashi débute en 1988 une nouvelle histoire
fleuve avec des êtres hermaphrodites, Ranma Nibunnoichi. Elle renoue avec le genre des histoires
 décousues. Elle se lance également dans le genre "arts martiaux", qui fait le succès de Dragon
 Ball Z ou Saint Seiya, mais les combats sont ce qu'il y a de plus satirique. Elle alterne humour
 et tendresse, d'où un nouveau succès adapté en anime.

Dans toutes les adaptations de ses mangas, Rumiko Takahashi donne son avis et insiste sur
quelques points, notamment sur l'esprit de l'histoire. Pour le reste, elle laisse de grandes
libertés aux animateurs auxquels elle fait entièrement confiance. Ranma 1/2 est adapté en deux
séries TV et trois films sortent. Il existe également une dizaine d'OAVs qui viennent compléter
 l'ensemble. Rumiko Takahashi termine finalement le manga au 38 ème tome en 1996.

Elle enchaîne avec l'histoire d'Inu Yasha, qui connait également un grand succès avec son
adapatation télévisée. La série s'achève au bout de 167 épisodes en 2004 et nous comptons
 quatre films.

 

Biographie de George-Jean arnaud

Le 08/06/2006

GJ Arnaud jeune
GJ Arnaud jeune 

Ecrivain français (France, Camargue, 3 Juillet 1928 - )
Né le 3 Juillet 1928 en Camargue, Georges-Jean Arnaud, alias G.-J. Arnaud, est en fait ori-
ginaire des Corbières, où il a situé l'action de plusieurs de ses histoires.

Après des études de droit et un séjour à l'Institut des Sciences Politique, il écrit son premier
 roman policier en 1951. L'autre Arnaud venait de publier Le salaire de la peur, aussi l'éditeur
 imposa-t-il au jeune romancier, alors brigadier au 3eme régiment de chasseurs d'Afrique, de
prendre un pseudonyme. G.-J. Arnaud ayant vu le jour à Saint-Gilles-du-Gard, on le baptisa donc
 Saint-Gilles, patronyme qu'il se hâta d'abandonner.

Dès lors, G.-J. Arnaud ne cessera plus d'écrire, s'attaquant à tous les genres de la littérature
 populaire : policier, espionnage, aventure, science-fiction, fantastique. Au total, près de
quatre cents romans...

 

Bio de dan brown

Le 21/05/2006

Dan brown
Dan brown 
Après des études de lettres et d'art au Amherst College et à la Phillips Exeter Academy, Dan Brown s'installe à Hollywood en Californie pour écrire des chansons. Professeur à l'université Philips Exeter, il est le témoin, sur le campus, de l'arrestation par les services secrets américains d'un étudiant qui, pour s'amuser, évoque dans un mail l'assassinat du président Bill Clinton. Dan Brown est impressionné par l'extraordinaire capacité des agences de renseignements à surveiller et observer les individus. Il écrit alors son premier roman, paru sous le titre de 'Digital Fortress', une histoire au coeur de la National Security Agency. L'étude des codes secrets l'a toujours passionné. Pour preuve, le célèbre 'Da Vinci code', son quatrième roman, est un best-seller mondial. Il sort en 2005 'Anges et démons', une enquête également menée par le fameux professeur Robert Langdon, personnage désormais célèbre et récurrent. Dan Brown écrit également pour plusieurs revues dont Newsweek et The New-Yorker. En 2006 sort en France 'Deception Point', un nouveau thriller haletant sur fond de technologie spatiale.